Bienvenue sur le site Hypocauste !

Le plancher chauffant par circulation d’air, utilisé largement par les Romains et presque oublié de nos jours, devient la meilleure solution de chauffage, grâce à la mise à jour faite par Jesús Castellanos (appelée Hypocauste XXI pour rappeler qu’il s’agit de la version du 21ème siècle).

Commandez le livret !

Vous souhaitez réaliser un hypocauste et vous voulez avoir plus de détails ? Notre livret est disponible sur commande au prix de 38 euros, payable par chèque à l'ordre de Castell SARL, à adresser à :
Castell SARL
5 ter rue Jules Ferry
72270 Malicorne sur Sarthe

Le blog Hypocauste

lien vers le blog officiel Hypocauste

L'accumulation de chaleur

Un accumulateur de chaleur n’est qu’un système capable de capturer et stocker l’énergie thermique pour la restituer ensuite.

On trouve aujourd’hui différentes formes d’accumulateurs de chaleur :

  • Le chauffage électrique à accumulation : contient une masse importante de matériaux réfractaires (souvent sous forme de briques) emmagasinant la chaleur pendant les heures creuses (périodes à tarif plus avantageux de l’électricité). La chaleur accumulée est ensuite restituée par convection tout au long de la journée.
  • Le chauffe-eau accumule la chaleur de la même manière dans l’eau pour disposer d’eau chaude à tout moment.
  • Les poêles à masse ou poêle à accumulation, qui comptent sur des matériaux lourds (pierre, brique, béton) pour accumuler l’énergie d’une flambée rapide et intense (environ 2 h) et ensuite restituer longuement la chaleur une fois le feu éteint (jusqu’à plus de 24 h). La diffusion de chaleur se fait principalement par rayonnement infrarouge.

Et…

En raison de leurs multiples avantages, tels que le confort de leur chaleur ou l’économie importante de combustible, et poussés par le vent de l’écologie, ces systèmes de chauffage se répandent désormais même sous des latitudes où le climat est plus clément.

 

Comparaison des variations de température entre un système de chauffage sans inertie et avec inertie. Plus l'inertie est grande, moins la température varie dans le temps

 

 

L’inertie connaît un véritable succès et représentait en 2008 la moitié du marché du matériel de chauffage électrique mural. Les fabricants offrent des produits sous diverses appellations ou brevets : « chaleur douce », « chaleur authentique », « chaleur sensitive », « inertie maîtrisée », « double inertie »…

 

 

L’une des raisons de ce succès est justement le manque d’inertie thermique dans les constructions actuelles, où l’on fait l’isolation à l’intérieur de la maison. Le seul élément à l’intérieur de l’isolant avec une masse importante est la dalle béton des fondations et c’est cet élément que l’hypocauste utilise comme accumulateur.

Avantages de l’accumulateur de chaleur :

  • économie d’énergie puisque la chaleur reste plus longtemps présente dans le logement (pas besoin de chauffer en continu) ;
  • chaleur principalement rayonnante (souvent comparée à l’action du soleil) dans le cas des poêles à masse et de l’hypocauste, qui apporte un confort rapide et homogène ;
  • dans le cas des poêles à masse et de l’hypocauste, pas de brassage des poussières typique des systèmes par convection ;
  • diffusion en continu d’une chaleur stable et à basse température (ce qui évite les points chauds) ;
  • grand confort thermique.

Les améliorations apportées dernièrement tendent vers un même objectif : fournir une chaleur douce radiante, continue, source de confort thermique, et qui limite au maximum la consommation d’énergie due aux pics de chaleur.

Comment ça marche ?

La quantité d’énergie accumulée par chaque système dépend principalement de sa masse (son poids) et des matériaux utilisés dans la fabrication.
Dans le cas des radiateurs électriques à inertie, on utilise des matériaux avec une capacité calorifique supérieure pour limiter le poids et l’encombrement. Le grand avantage de l’hypocauste est que l’on utilise une masse déjà présente dans toutes les constructions. Dans le tableau suivant vous trouverez un comparatif des masses des différents systèmes de chauffage :

Masse des différents systèmes de chauffage

Comme on peut le constater, l’hypocauste est de loin le système de chauffage avec la plus grosse masse d’inertie. Cependant, la différence en termes d’accumulation d’énergie entre ces systèmes est moins importante en raison des caractéristiques des matériaux utilisés (simple béton et briques pour l’hypocauste ; matériaux plus sophistiqués pour les autres) et est principalement due au fait que dans l’hypocauste on ne peut accumuler de la chaleur que jusqu’à une température limitée (proche de 30°C) tandis que les autres systèmes peuvent se permettre de dépasser les 100°C dans le corps de chauffe.

Capacité d'accumulation d'énergie des différents systèmes

Cette estimation se base sur les données suivantes :

 

Équivalence calorie  / kilowatt/heure : 1 calorie (cal) = 1,162 x 10-6 kilowatt/heure (kWh)

 

 

 

On peut voir aussi que l’hypocauste est capable d’emmagasiner une énorme quantité d’énergie en raison principalement de sa masse. La durée de restitution de cette énergie va dépendre de la performance énergétique du bâtiment.

La classification officielle des bâtiments en relation à leur performance énergétique est exprimée de A à G, A désignant les bâtiments les plus économes en énergie, G ceux nécessitant une forte consommation d’énergie :

Dans le tableau suivant on donne une estimation de la durée de la chaleur accumulée par chaque système de chauffage et pour chaque type de performance énergétique :

Temps estimé de restitution de la chaleur

//